Bon, ce message vient un peu tard, je sais, la saison des mûres, c'est août... mais bon, ces derniers temps, j'ai eu peu de moments à consacrer à mon blog et donc, forcément, j'ai pris du retard...

Et donc, début août a vu la cueillette des mûres, et même de quelques myrtilles rescapées (si, si, je vous assure!!!) au gré des promenades en forêt. De bons bols d'air frais et pur, et de belles récoltes!

coulis_mures1

Coulis de mûres sauvages

Après avoir cueilli de vos petites mains de belles mûres au beau milieu des épines et ronces, nettoyer attentivement le fruit de votre récolte... faire attention, surtout, aux petits vers qui s'insinuent dans le fruit, pas gênés pour un sou!, et ne pas hésiter à couper la mûre en deux si un doute subsiste...

Les mettre dans un poêlon avec du sucre fin (1 à 2 càs par 100g de fruits, à rectifier ensuite puisque ce sera fonction de la teneur en sucre des fruits eux-mêmes) et un fond d'eau. Faire chauffer à feu doux (voire moyen), et laisser légèrement compoter pendant un quart d'heure à peu près. Mixer au blender et passer au chinois fin afin de retenir, notamment, les pépins. Rectifier l'aspect en rajoutant un filet d'eau si le coulis est trop épais ou en laissant épaissir sur feu très doux s'il vous paraît trop liquide. Rectifier, enfin, la teneur en sucre. A utiliser froid, tiède ou chaud.

coulis_mures3

A Noter, ce coulis se congèle par ailleurs très bien!

Mais on peut bien entendu l'utiliser directement, ce que je ne me suis pas privée de faire, avec les moyens du bord... de la manière que voici:

fromblanc_mures2Fromage blanc grec nature et coulis de mûres sauvages, myrtilles "fin de saison"

Compter un pot de fromage blanc (j'ai utilisé du fromage blanc grec...) par personne, et le mélanger à la cuillère pour le "détendre", c'est-à-dire le rendre plus onctueux. Dans des verres, verser un peu de coulis de mûres, puis 2 à 3 cuillères à soupe de yogourth, puis à nouveau du coulis etc...

Décorer de quelques myrtilles (vous savez, les rescapées dont je parlais plus haut!).

Réserver au frais jusqu'au moment de servir.

Note: cette préparation utilisant le fromage blanc nature, elle présente un taux de sucre assez faible. Pour ceux qui préfère des desserts bien sucrés, on peut rajouter du sucre au fromage blanc au moment de le détendre.

fromblanc_mures4


Ce type de coulis peut par ailleurs se réaliser avec d'autres fruits... Fraises ou framboises par exemple.

Ou GROSEILLES, comme je l'ai fait ici pour agrémenter un gâteau moelleux au chocolat noir...

Le côté un peu aigrelet du coulis aux groseilles contrebalance parfaitement le côté sucré et doux du gâteau...
La texture moelleuse de ce dernier contraste avec les groseilles fraîches qui éclatent sous la dent...

gateau_choco_groseilles4

Un pur bonheur !